lundi 21 décembre 2009

L'Anniversaire d'Alex (11)

Episode 11

Un rayon de soleil chatouille son oreille.
Alex ouvre les yeux et enfin se réveille.
Il remonte le drap sur le bout de son nez,
Et puis, finalement, décide de se lever.
Se lever ? Mais alors, il est bien dans son lit !
Or, c'est à la fenêtre qu'il s'était assoupi.
Est-ce que toute cette histoire a vraiment existé,
Ou alors, somme toute, n'a-t-il fait que rêver ?
Il se dit qu'un gorille vêtu d'un bermuda,
Doté de la parole, aimant le chocolat,
Cela n'existe pas, qu'il l'a imaginé !
"C'est dommage, soupire-t-il, mais je vais déjeuner."
Encore tout embrumé, il va dans la cuisine,
Et aperçoit Callio, mordant dans une tartine.
Sa grand-mère lui sourit :" Ah, te voilà enfin,
Veux-tu du chocolat et des tranches de pain ?
- Calliope ? C'est bien toi ?, interroge le garçon.
- Evidemment c'est moi, calmement, elle répond,
Tu m'avais demandé de passer ce matin,
Et j'étais très pressée de revoir le..... jardin !"
Tout ceci est donc vrai, Alex n'a pas rêvé.
Il a hâte à présent, de retrouver Tercet.
Le repas, la toilette, tout est vite expédié,
Et enfin les enfants sortent tout excités.

Ils vont vers la cabane, le cœur un peu serré,
Ne sachant pas ce qui a bien pu arriver.
Est-ce une déconfiture ou une réussite ?
Le gorille est-il là, ou bien toujours en fuite ?
A voix basse, les enfants appellent leur ami :
"Tercet ?" Pas de réponse. "Tercet, es-tu ici ?"
Ils sont derrière la porte, rien ne semble bouger.
Tous les sens alertés, ils n'osent pas entrer.
Bravement le garçon entrouvre le battant.
Ce qui s'offre à leurs yeux est un tableau charmant :
Enserrant un poireau dans son bras replié,
L'animal, allongé, ronfle sans s'arrêter !
Alex fait des yeux ronds, Callio éclate de rire,
Ce qui trouble Tercet et le fait réagir :
" Ah, c'est vous, les amis, dit-il en s'étirant,
Tout c'est très bien passé, c'était un très bon plan.
J'ai même pu faire un tour dans le vieux potager
Et je me suis gavé de poireaux, de navets !"
Les enfants sont aux anges, leur ami est sauvé.
Enfin, pour le moment, tout n'est pas terminé !
En effet, maintenant, le plus dur reste à faire :
Réfléchir et trouver les moyens nécessaires
Afin de faire partir Tercet vers le Gabon,
Pour qu'il retrouve enfin sa forêt, sa maison.

(A suivre...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire