jeudi 17 décembre 2009

L'Anniversaire d'Alex (8)

Episode 8

Tercet et le garçon sont surpris, étonnés.
Ils se tournent vers Callio, l'écoutant maugréer :
"C'est vrai qu'il ne peut pas retourner en prison.
Il doit bien y avoir une autre solution !"
Puis, en tournant autour de ses deux compagnons,
La fillette réfléchit, une main sur le front.
"La première chose à faire, reprend-t-elle soudain,
C'est de ne pas laisser Tercet dans ce jardin.
Nous devons lui trouver un coin très protégé
Où il pourra songer à bien se reposer.
- D'accord, mais où veux-tu trouver un tel endroit ?"
Demande alors Alex. "Attends, écoute-moi :
Une fois que ce lieu, nous l'aurons déniché,
Il sera temps, alors, de se mettre à penser
Au moyen le plus simple et le plus garanti
Pour permettre à Tercet, d'aller dans son pays.
Papa me dit souvent :"Avec de la méthode,
On traverse toujours, les mauvaises périodes !"
Callio est satisfaite de sa docte tirade,
Et regarde amusée, ses jeunes camarades.
"Tercet, qu'en penses-tu ?" Demande le garçon.
"J'aimerai bien, c'est vrai, avoir une maison
Où je serai tranquille, où je pourrait dormir,
Pour reprendre des forces, avant de repartir."

Callio n'écoute pas, car elle réfléchit.
"Ce qu'il faudrait trouver, dit-elle à ses amis,
C'est un lieu entouré d'une haute clôture,
Pour ne pas être vu des passants, des voitures.
Il faudrait, au milieu, une zone de verdure,
Planté d'arbres adultes, déployant leurs ramures.
Des chênes, des baobabs ou bien des acacias."
Et ajoute tristement :"Je n'ai pas ça chez moi.
Je sens bien que Tercet ne serait pas content,
S'il n'avait comme espace, qu'une cour en ciment.
Et pour la discrétion, avec les écoliers,
Ce n'est pas idéal pour garder un secret !"
Se tournant vers Alex et le montrant du doigt :
"Chez moi, c'est impossible, mais pourquoi pas chez toi ?
- Chez moi ? Mais tu es folle, que va dire mon papy ?"
Il écarte les bras pour montrer son dépit.
"Remarque, reprend-t-il après un long silence,
En y regardant mieux, c'est peut-être notre chance.
Il n'y a qu'un seul arbre, mais il est assez grand.
Le sol est tout herbu et puis, heureusement,
J'ai vu qu'il y avait une cabane à outils.
Elle me semble assez grande pour installer un lit !
Je crois qu'il y a même un ancien potager,
Personne en cette saison n'ira y travailler !"

(A suivre...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire